Journal
 Aérodrome de Tarbes-Laloubère
Accueil Aéroclub Vol à voile Parachutisme Sportif Aéromodélisme Construction Amateur BIA Hautes-Pyrénées

 Du côté du Vol à Voile…

Alors que la fin d’année approche, il est l’heure de faire le bilan de cette année 2005.

Mais avant cela j’aimerais d’abord parler brièvement du fonctionnement de notre club.

La situation privilégiée de notre plateforme entre plaine et montagne nous permet de voler toute l’année, été comme hiver. Au printemps et en été, nous faisons plutôt du vol thermique en plaine alors qu’en automne et en hiver, nous allons essuyer les pentes du massif pour y accrocher l’onde dès que l’occasion se présente.

Actuellement, notre association se compose d’une cinquantaine de membres et les jeunes de moins de 25 ans sont de plus en plus nombreux.

A présent, nous pouvons dérouler le film de cette année 2005. Si je résume, ça donne à peu près ça…

En début de saison, les vols de plaine reprennent doucement leur cours. Cela permet de lâcher les premiers élèves, de faire passer les premiers brevets et de réaliser les premiers circuits en plaine en attendant les après-midi fumants de l’été.

Comme tous les ans au mois de juillet, une partie du club se déplace en Espagne sur l’aérodrome de Santa-Cilia de Jaca, l’occasion pour les pilotes de voler « sur la montagne » avec des conditions météorologiques qu’on ne trouve pas souvent côté français et de découvrir l’autre versant des Pyrénées avec ses paysages arides et sauvages mais d’une extraordinaire beauté.
Pour résumer l’édition 2005 en quelques mots, je dirais : chaleur écrasante sur la piste en bitume et sous la verrière, plafond d’au moins 3000 mètres tous les jours, Vz de rêve… ceci dit, les pilotes ne se sont pas trop améliorés au bowling !

De retour à Tarbes, une journée mémorable fut celle du 3 août. LA journée vol à voile du mois qu’il ne fallait manquer sous aucun prétexte : cumulus à perte de vue, plafond de 2000 mètres en plaine… Bref un régal. Les trois monoplaces du club partent en circuit et réalisent chacun 300 kilomètres dont un comme prévu. Cela ne s’était pas produit au club depuis pas mal d’années !

Vient alors le stage à Luchon pour initier les pilotes au vol de pente. Cette année, les conditions de vols n’ont pas été exceptionnelles mais les jeunes, débutant en monoplace, ont pu se faire plaisir sur les pentes, le plus important étant de passer une bonne semaine tous ensemble, en piste la journée et autour des grillades le soir ! Arrive (hélas) le mois de septembre, synonyme de rentrée pour beaucoup. Les jours raccourcissent, les thermiques se font de plus en plus rares et on ne vole plus que les mercredi, samedi, dimanche et jours fériés.

Je vous disais au début de cet article qu’en fin d’année, nous étions à l’affût de l’onde. Pendant les vacances de la Toussaint, nous avons réalisé quelques beaux vols le long de la chaîne durant trois jours consécutifs.

Côté performances, pas mal d’épreuves ont été réalisées cette année : cinq nouveaux brevetés dont trois jeunes de moins de 25 ans parmi lesquels un nouveau plus jeune pilote de France, deux lâchés, un lâché campagne, deux gains d’altitude de 1000 mètres, un 50 kilomètres, un 300 kilomètres but fixé et deux 300 kilomètres libres, un gain d’altitude de 3000 mètres et un record de France féminin de vitesse sur aller-retour de 500 kilomètres avec 117km.h-1 de moyenne. De plus, huit pilotes du club participent à la Coupe Régionale du Sud-Ouest ainsi qu’à la Netcoupe.

A l’heure qu’il est, on commence à démonter les premières machines pour effectuer les visites annuelles afin de préparer la prochaine saison tout en guettant la « grande vague » ! Qui sait ?…

L. MOREAU

 Le club de Parachutisme Sportif

Bonjour à toutes et à tous.

Le Centre de Parachutisme est heureux d’accueillir la naissance de ce « petit journal » qui permettra de renforcer la cohésion entre toutes les associations de la plateforme et de vous donner des nouvelles des activités du Club ou de nous découvrir.

Nos principales activités de l’année 2005 ont été :

La Coupe de printemps qui redeviendra, nous l’espérons, la coupe de la Ville de SOUES, qui a eu lieu les 9 et 10 avril, bien arrosée, les grenouilles et les escargots étaient heureux !!! Une douzaine d’équipes d’étaient déplacées, mais il n’y a eu que 8 sauts de réalisés et dans des conditions extrêmes à cause du vent et de la pluie.

La Coupe de France n° 1 de précision d’atterrissage et de voltige, première grosse compétition nationale de la saison, organisée du 6 au 8 mai (regroupant 99 compétiteurs qui ont réalisé 534 sauts soit à 1 000 mètres, soit à 2 200 mètres.
Réussite totale pour le Club et ambiance excellente et conviviale.

La Coupe de la Ville de TARBES, organisée les 8 et 9 octobre, qui a réuni 29 compétiteurs, qui ont réalisé 211 sauts à une altitude de 1 000 mètres.
Notre équipe fanion a terminé troisième de la compétition par équipe.

La nouvelle de l’année :

Nous avons une mascotte !!!

Le 28 septembre, nous avons fait effectuer un saut en tandem à ONE, une chienne berger belge de 7 ans, dans le cadre de la fête du chien de la Ville de Tarbes.

Elle a beaucoup apprécié et se fait une joie de revenir au Club régulièrement.

Notre Club aura réalisé 3200 sauts dont 200 tandems cette année.

 Tout va très bien et nous vous attendons nombreux et pour faire le grand saut.

 A bientôt,

Yves GUILLAUME


• Accueil • Contact • Situation • Liens • Album photo • Journal • Infos pilotes •

 

© 2001-2013, Comité de Gestion de l'Aérodrome de Tarbes-Laloubère - LFDT Aérodrome de Tarbes-Laloubère - 65310 Laloubère